A travers les champs bleus

79726879_oJ’ai découvert la plume de Claire Keegan avec le recueil de nouvelles L’antarctique et poursuivi sur ma lancée avec Trois lumières. Enchantée par la prose de l’auteur, les images évoquées, la force des histoires, je ne pouvais qu’avoir envie de découvrir cette balade à travers les champs bleus. Yvon, fin psychologue, a alors eu la bonne idée de me prêter ce recueil.

Huit nouvelles développées sur deux cents cinquante-six pages : cela dit déjà l’épaisseur de chaque histoire. L’auteure prend son temps – et c’est appréciable – pour installer ses personnages dans les décors d’une Irlande rugueuse, venteuse et dure. Les hommes n’y ont pas le beau rôle. Ils sont lâches, mous, lubriques. Les femmes y sont au contraire volontaires et courageuses, un peu folles aussi parfois.

Claire Keegan a l’art de concentrer dans ses nouvelles tout l’esprit de cette île à nulle autre pareille. Sa force, ses déchirements, sa rudesse, sa pluie et son herbe verte sur le noir des tourbières, la rousseur de ses enfants. Ce recueil est un véritable enchantement. Ma nouvelle préférée est sans doute La fille du Forestier. Et Chevaux noirs celle qui m’a le moins plu. Pour le reste, c’est du grand art. Si vous ne l’avez pas encore lue, 2013 sera l’année où vous découvrirez Claire Keegan. Il le faut. Absolument!

Les billets d’Yvon et de Jérôme.

32 réflexions sur « A travers les champs bleus »

    1. @ Anne : Trois lumières m’avait laissée un peu sur ma faim, j’avais trouvé la conclusion rapide. Là, dans les nouvelles, l’auteur prend le temps de bien poser ses histoires. J’aime!

  1. J’attends la bibli.
    Ayé, démarré Hap et Collins, le deuxième envoyé, ça dépote, je me prépare à entrer dans le KKK-land…
    Pour le début, m’étonne pas que Monsieur rigolait comme un malade…

    1. @ Keisha : bon, voilà qui va te mettre en forme! J’ai vu Craig hier, tu sais et Oliver Gallmeister qui a entendu parler de toi mais ne te connais pas. Il m’a assuré que tu n’étais pas ambassadrice de Gallmeister :lol:, par contre à l’occasion, je crois qu’il serait content de te rencontrer! 🙂

      1. J’en rougis! (j’en ai un dans mes billets prêts, Pike,, trouvé à la bibli), je précise que je ne suis pas ambassadrice, en tout cas pas de SP, je les achète, je les emprunte (j’ai juste gagné deux trois livres et deux T shit que j’arbore même au boulot!!!)
        Oui, à l’occasion… Au festival america il y avait Marie Anne et un auteur, mais pas d’Oliver G.

  2. J’ai beaucoup aimé « les trois lumières », du coup  » L’antarcticle » est dans ma PAL, d’ici qu’il soit lu celui ci sera sans doute déjà sorti en poche :0) En tout cas je compte bien le lire de toute façon. Voilà une auteure qui m’a conquise définitivement (une de plus…)

  3. Je lirai « A travers les champs bleus » car je voudrais retrouver l’âpreté des paysages et la folie de ces femmes irlandaises et surtout parce que j’aime la plume de Claire Keegan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s