Orages ordinaires

A force de lire ici et là que William Boyd comptait parmi les auteurs favoris, j’ai fini par choisir un de ses romans à la médiathèque. Histoire de voir… Et je dois dire que j’ai été plutôt emballée.

imgresDans Orages Ordinaires, William Boyd narre avec brio l’histoire d’un jeune climatologue, Adam Kindred, qui en quelques heures va voir sa vie basculer dans un véritable cauchemar. Parce qu’il aura voulu rapporter un dossier oublié par un inconnu dans un restaurant, il va être pris pour l’auteur d’un meurtre atroce. Dès lors, dans ce Londres où il vient juste de revenir, il va devoir se cacher et surtout subsister avec rien ou presque.

Traqué par la police et un tueur à gages pour qui il représente un témoin gênant, Adam devient comme ces centaines d’autres qui survivent en marge d’une société qui ne leur fait pas de place.

L’histoire est prenante et originale. Je dois dire que j’ai lu avec plaisir ce récit rocambolesque en forme d’aventure dans la jungle hyper-moderne que peut représenter la capitale d’une société occidentale. J’ai parfois tiqué devant certains hasards un peu trop faciles à mon goût mais je n’ai pas pour autant boudé mon plaisir. C’est une très bonne lecture, une première découverte d’un auteur que je relirai sans aucun doute.

Les avis positifs de Sylire, Kathel et celui plus mitigé de Mrs B.

Orages ordinaires, William Boyd, Seuil

41 réflexions sur « Orages ordinaires »

    1. @ Valentyne : oui, une très bonne lecture, divertissante par son côté « aventure » mais qui fait aussi réfléchir sur pas mal d’aspects de notre société.

  1. J’ai adoré tous ses premiers romans ; je me promets toujours de reprendre là où j’en suis restée (parce que d’autres sollicitations me l’ont fait un peu négliger, tout simplement)

  2. Je dois dire que j’ai délaissé Boyd depuis pas mal de temps… Pourtant j’ai adoré tous ses premiers romans et principalement « Les nouvelles confessions » que tu devrais certainement encore préférer à ce roman-là.

  3. Je ne connais pas celui ci, par contre « any human heart » est bien aussi! Je conseille moins « restless »…

      1. Figure-toi que Val a vu ce commentaire et qu’elle me l’a envoyé, elle venait de le lire et avait aussi beaucoup aimé, je finis ceux que j’ai sur le feu et j’attaque !!! 😀 Je suis contente contente ! 🙂

  4. Je l’avais écouté et je n’avais pas été emballée. Peut-être que le format n’était pas adapté au livre.

  5. J’aime bien cet auteur mais je pense que ce roman est un peu atypique dans son oeuvre. Je l’avais lu en audio.

  6. Eh bien voilà, je l’ai lu… et pour moi, c’est « bof » ! Oui, ça se lit, d’autant plus si on a besoin de se vider la tête : histoire prenante, à rebondissements… Ne pas espérer plus !
    Il y a quelques pages intéressantes sur le basculement d’une vie facile dans l’errance et la survie. En-dehors de ça, la construction du récit n’a rien d’inoubliable et le style de l’écriture est très moyen (pour moi, un roman ne peut être bon s’il n’est pas servi par une belle plume 😉 ).

    1. @ Marie1219 : tu es plus sévère que moi… mais on ne discute pas des goûts et des couleurs de chacun. Comme le faisait remarquer Francis Dannemark à propos de son roman, un livre et un lecteur, c’est à chaque fois une rencontre différente. Merci d’être passée pour laisser ton avis. 🙂

      1. Oui, oui, bien sûr, il en faut pour tous les goûts… et aussi pour toutes les étapes de nos vies (je remarque par exemple que je deviens plus exigeante, les années passant…).
        Il était bien naturel que je passe pour laisser mon avis… puisque c’est la lecture de ton billet qui m’avait donné envie de cette lecture 🙂
        À plus tard donc, entre deux bouquins !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s