La liste de mes lectures

Classement alphabétique par auteurs

A

Abraham Jean-Pierre, Ar Men

Adam Olivier, Le cœur régulier

Alard Nelly, Le crieur de nuit

Alderman Naomi, Mauvais Genre

Al Khamissi Khaled, Taxi

Arditi Metin, La fille des Louganis

Astier Ingrid, Quai des Enfers

Astrud Michèle, Vue sur la mer, rouge

Aubenas Florence, Le quai de Ouistreham

Austen Jane, Northanger Abbey

Azzedine Saphia, Mon père est femme de ménage

B

Ba Mariama, Une si longue lettre

Banteignie Gaëlle, France 80

Barbash Benny, Little big bang

Bécheur Ali, Le paradis des femmes

Beinhart Larry, L’évangile du billet vert

Beinstingel Thierry, Retour aux mots sauvages

Bello Antoine, Enquête sur la disparition d’Emilie Brunet

Berthaud Fabienne, Un jardin sur le ventre

de Biasi Pierre-Marc, Gustave Flaubert, une manière spéciale de vivre.

Binchy Maeve, Cours du soir

Boidé Caroline, Les Impurs

Blanvillain Luc, Un amour de geek

Blondel Jean-Philippe, G 229, Le baby-sitter, This is not a love song

Bondoux Anne-Laure, Le temps des miracles

de Bondt Frank, Le bureau vide, Un délicieux naufrage

Borel Vincent, Antoine et Isabelle

Bourazopoulou Ioanna, Qu’a-t-elle vu la femme de Loth?

Brunet Gaël, Tous les trois

de Broc Nathalie, La dame des forges, Fleur de Sable

Buckley Christopher, Départ anticipés

Burke James Lee, La descente de Pégase

C

Camilleri Andrea, La piste de sable

Carofiglio Gianrico, Le passé est une terre étrangère, Les raisons du doute

Casta Stefan, La vie commence

Chainas Antoine, Versus

Chalandon Sorj, Mon traître

Choplin Antoine, Cour nord

Claver Fabien, Décollage immédiat

Coake Chrisopher, Un sentiment d’abandon

Colaprico Piero, La mallette de l’usurier

Coleman Michael, Filer droit

Collectif recueil de nouvelles noires, Paris Noir

Connelly Michael, The Scarecrow

Corto Samuel, Parquet flottant

Coulson Joseph, Le blues des grands lacs

Cousteil Isabelle, Quand les loups avaient des plumes

D

Daoud Kamel, Le Minotaure 504

Dee Jonathan, Les privilèges

Deghelt Frédérique, La grand-mère de Jade, La vie d’une autre

Delaflotte Medhevi Anne, Fugue

Diffenbaugh Vanessa, Le langage secret des fleurs

Divry Sophie, La cote 400

Diome Fatou, La préférence nationale

Donoghue Emma, Room

DOA – Manotti, L’honorable société

Doolittle Sean, Savemore

Dumontel Franck, La cinquième victime

Duong Thu Huong, Itinéraire d’enfance

E

Ellena Jean-Claude, Journal d’un parfumeur

Enard, Mathias, Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants

Erre J.M, Série Z, Made in China

F

Ferdjoukh Malika, Chaque soir à 11 heures

Fives Carole, Quand nous serons heureux, Que nos vies aient l’air d’un film parfait

Flaubert Gustave, Madame Bovary

Flinn Gillian, Les lieux sombres

Flipo Georges, La commissaire n’aime point les vers, Le vertige des auteurs

Foenkinos David, La délicatesse

Fontenaille Elise, La cérémonie d’hiver

Fouassier Eric, Rien qu’une belle perdue, Bayard et le crime d’Amboise

Frantzen Jonathan, Freedom

Fritsch Sébastien, Invitation pour le petite fille qui parle au vent, Derrière toute chose exquise, Se retenir aux brindilles

Fromm Pete, Indian Creek

G

Gallay Claudie, Les Déferlantes

Garouste Gérard, L’intranquille

Glattauer Daniel, Quand souffle le vent du nord…, La septième vague

Gould Steven, Jumper

Gratias Claire, Le signe de K1

Greggio Simonetta, Les mains nues

Grémillon Hélène, Le Confident

Grevet Yves, METO, Seuls dans la ville entre...

Gros Marie-Florence, Tout contre

H

Halphen Eric, La Piste du temps

Hamon Hervé, La diagonale du traître

Harpman Jacqueline, Passage des éphémères 

Harrison Colin, Manhattan Nocturne

Harwood John, La séance

Haworth-Attard Barbara, La théorie de la relativité

Higashino Keigo, La maison où je suis mort autrefois, Le dévouement du suspect X

Holmes Rupert, Swing

Hornby Nick, Juliet Naked

Hotakainen Hari, La part de l’homme

Hugues Yves, En chantier

I

J

Jeanney Christine, Une heure dans un supermarché

Johnson Craig, Little Bird, Hell is empty, The dark Horse

Jones Cynan, Longue sécheresse

Jourdren Didier, L’invitation silencieuse

Juhel Fabienne, Damned, A l’angle du renard, Les hommes sirènes

K

Kalouaz Ahmed, Je préfère qu’ils me croient mort

Kasischke Laura, Rêves de garçons

Keegan Claire, L’Antarctique

Keegan Nicola, Nage libre

Kerr Philip, La trilogie berlinoise, La mort entre autres, Une douce flamme

Keyes Marian, The other side of the story, Rachel’s holidays

Kingsolver Barbara, L’arbre aux haricots

Kinsella Sophie, Twenties Girl

Kuipers Alice, Ne t’inquiète pas pour moi

Kutscher Volker, Le poisson mouillé

L

Lafon Marie-Hélène, L’annonce

Lahrer Erwan, Qu’avez-vous fait de moi?

Lalumière Jean-Claude, Le front russe

Lansdale Joe R, Savage Season, Mucho Mojo, Sur la ligne noire

Larsen Reif, L’extravagant voyage du jeune et prodigieux TS.Spivet

Laurain Antoine, Fume et tue

Lazar Liliana, Terre des Affranchis

Le Callet Blandin, Une pièce montée

Lee Harper, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

Le Gall Marie, La peine du menuisier

Le Gall Martine, Vous êtes trop qualifiée pour le poste

Le Guillouzer Loïc, Rue de la Fontaine

Le Guin Ursula, Loin, très loin de tout

Legrand Benjamin, Le cul des anges

Lemaître Pierre, Cadres Noirs, Robe de Marié

Lethielleux Maud, D’où je suis je vois la Lune, Tout près le bout du monde

Levine Laura, This pen is for hire, Killer Blonde

Locke Attica, Marée noire

de Lucca Erri, Le poids du papillon

Lunatik, Tous crocs dehors

M

Mabanckou Alain, Mémoires de Porc-Epic

Magnusson Kristof, C’était pas ma faute

Malte Marcus, Les Harmoniques

Mankell Henning, Les chaussures italiennes

Markaris Petros, L’empoisonneuse d’Istambul

Marny Dominique, La conquérante

Marteil Jean-Louis, La relique

Martinez Carole, Le cœur cousu, Du domaine des murmures

de Maupassant Guy, Une vie, Bel-Ami

Maugenest Thierry, Eroticortex

May Peter, L’île des chasseurs d’oiseaux

Maynard Joyce, Long week-end, Et devant moi le monde

Mestron Hervé, Crucifix et crustacés

Meyer Deon, 13 heures

Meyers Kent, Twisted Tree

Montero Rosa, Instructions pour sauver le monde

Moore Lorrie, La passerelle/A gate at the stairs

Mork Christian, Darling Jim

Morpurgo Michael, Seul sur la mer immense, Enfant de la jungle

Moyes Jojo, Les fiancées du Pacifique

Murail Marie-Aude, Papa et maman sont dans un bateau, La fille du Docteur Baudoin, Le tueur à la cravate

N

Ness Patrick, La voix du couteau

Nohant Gaelle, L’ancre des rêves

O

Oksanen Sofie, Purge

Olafsdottir Audur Ava, Rosa Candida, L’embellie

Olmi Véronique, Le premier amour

Oumhani Cécile, Un jardin à la Marsa

P

Padura Leonardo, L’homme qui aimait les chiens

Pancol Katherine, Les yeux jaunes des crocodiles

Parot Jean-François, L’honneur de Sartine, L’enquête russe

Parr Maria, Cascades et gaufres à gogo

Parry Patricia, Petits arrangements avec l’infâme

Percin Anne, Comment bien rater ses vacances?, Point de Côté, Bonheur Fantôme, Comme des trains dans la nuit, Le premier été

Perros Georges, Poèmes bleus

Picoult Jodi, Perfect Match

Pignatelli Anna-Luisa, Noir Toscan

Pol Emmanuelle, La douceur du corset

Pouchain Martine, La ballade de Sean Hopper

Poulin Jacques, La tournée d’automne

Puchner Eric, Famille Modèle

Pulkkinnen Riika, L’armoire des robes oubliées

Q

Qiu Xiaolong, Les courants fourbes du lac Thaï

R

Rash Ron, Serena

Resa Julie, Le camion blanc

Raphaël Thomas, La vie commence à 20H10

Revah Anne, Manhattan

Reysset Karine, Un automne à Kyoto

Richmond Michelle, L’année brouillard

Rizman Victor, 40 ans, six morts et quelques jours…

Roger Marie-Sabine, Le ciel est immense, La tête en friche, Bon rétablissement

Rozan S.J, Shangaï Moon

Rufin Jean-Christophe, Le grand Cœur

S

Sakey Marcus, Des gens bien

Savan Glenn, White Palace

Serres Michel, Biogée

Sepetys Ruta, Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre

Shaffer Mary-Ann, Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patate

Shakespeare Nicholas, Héritage

Siegel James, Storyteller

Sizun Marie, Plage, Le père de la petite, La femme de l’Allemand

Sotiropoulos Ersi, Dompter la bête

Sourdin Jeff, Ripeur

Springer Nancy, Les enquêtes d’Enola Holmes

Staalesen Gunnar,L’écriture sur le mur

Stefansson Jon Hallur, L’incendiaire

Stockett Kathryn, La couleur des Sentiments

Strout Elizabeth, Olive Kitteridge

Sylvain Dominique, Guerre sale

Szalowski Pierre, Le froid modifie la trajectoire des poissons

T

Tapply William G, Dérive sanglante, Dark Tiger

Tardieu Laurence, Un temps fou

Théroux Maurice, Au nord du monde

Thor Annika, Une ile trop loin

Thuy Kim, Ru

Torres Justin, Vie animale

U

Udall Brady, Le polygame solitaire

Urien Emmanuelle, La collecte des monstres, Court noir sans sucre

V

Vermalle Caroline, L’avant-dernière chance

Vermot Marie-Sophie, Athènes autrefois puissante

Verdon John, 658

Versailles Marie-France, A l’ombre de la fête

Versailles Nicole, Les dessous de table

de Vigan Delphine, Les heures souterraines, No et moi

Villeneuve Angélique, Grand Paradis, Un Territoire

Vinau Thomas, Nos cheveux blanchiront avec nos yeux

Vitali Andrea, Avec les olives

W

Wagner Jan Costin, L’hiver des lions

Weissman Elisabeth, La désobéissance éthique

Wersba Barbara, Notre petite vie cernée de rêves

Wesley Mary, Les raisons du cœur

Winckler Martin, Un pour deux, Le chœur des femmes

X

Y

Yannakaki Eleni, Les chérubins de la moquette

Yared Hyam, Sous la tonnelle

Z

Zénatti Valérie, Les âmes sœurs

Billets d’humeur

Mon coiffeur est formidable (2012)

Coming out (2012)

Comme un p’tit coquelicot (2012)

Sunshine Award (2012)

L’ivraie, Café librairie à DZ (2012)

Des livres et moi (2012)

Le Scarweather

Du beurre dans les noix de St Jacques

Portrait chinois

Portrait chinois 2 : le retour de la mort qui tue

Mon vieux copain

Carhaix 2011

Au bras de l’automne

Le plan H

Un petit tour et puis retourne à ses moutons

Don’t say goodbye, juste leave…

La Lune en enfer

Journal d’hiver (1)

Journal d’hiver (2)

Rando Rétro

Ma plage (avec Eugène mais sans Marie…)

Pas ta physique!

5 réflexions sur “ La liste de mes lectures ”

  1. Bonjour,
    Mon amie Angélique Villeneuve, auteur chez Phoebus de « Territoire », vient de me parler de votre blog avec pleins de jolis mots. Cela m’a donné envie de venir m’y promener et d’apprécier votre sensibilité. Cela m’a aussi donné envie de vous parler de mon deuxième roman « Les Petites Mères » paru chez Flammarion il y a quelques mois sur la transmission mère-fille, en espérant qu’il vous intéresse et vous touche. Il aborde la difficulté de se construire en tant que femme quand on a grandi dans un univers matriarcal marqué par l’abandon et la violence des hommes. A travers mes cinq personnages, l’Aya exilée de son Espagne natale, Conception qui mélange les mots français et espagnols quand elle est émue, Babeth qui se donne un mal fou pour glisser enfoncer écraser les petits plats dans les grands, et Rose la petite dernière, j’ai souhaité raconter la difficulté d’aimer et d’être aimée sans se trimbaler les valises éraflées de nos mères, grand-mères, arrière-grand-mères et arrière-arrière-grand-mères. La contradiction entre nos rêves d’émancipation et le besoin de rester fidèle à notre clan. J’aimerais beaucoup vous faire partager la vie de mes « Petites Mères » aux blessures écarlates mais au cran gris acier. J’ai d’ailleurs reçu le Prix L’Autre Page 2012 (Prix du Roman des Psychanalystes) pour ce texte, à la suite d’Alexandre Jardin l’année d’avant. Bref…
    Merci pour votre blog et votre amour des livres. Ce sont des initiatives comme la vôtre qui donnent aux écrivains l’énergie et la passion de continuer à écrire et à rencontrer de nouveaux lecteurs.
    A bientôt j’espère
    Sandrine Roudeix

    1. @ Sandrine : Merci pour votre passage par ici. Blogueurs, lecteurs et écrivains peuvent effectivement facilement se retrouver pour l’amour des mots! 🙂 Ma politique est de ne plus accepter de services de presse ni d’envois d’auteurs afin de garder entière ma liberté de lecture et d’expression. A bientôt peut-être.

  2. Chère Gwenaëlle,
    Je comprends très bien votre démarche et je l’approuve entièrement ! C’est un gage de sincérité et ce qui fait la valeur de votre blog. Je me suis permise de vous adresser ce petit message au sujet de « Mes Petites Mères »parce que mon amie Angélique Villeneuve m’avait encouragée à vous parler de de ces femmes « abandonnées comme des baleines échouées » (!),entre la France et l’Espagne, l’amour et la maternité… Mais sans vouloir interférer bien sûr dans vos choix que je partage pour beaucoup d’ailleurs.
    Je vous souhaite plein de belles rencontres littéraires et de coups de coeur.
    A bientôt
    Sandrine

    1. @ Sandrine : comme la curiosité fait partie de mes vilains défauts, je suis allée voir votre site et me suis régalée avec les photos d’auteurs. Je n’ai pas encore tout exploré… mais je compte bien le faire. Je suis en train d’élargir un peu l’horizon de mon blog et plus qu’un énième billet sur une lecture, je serais plus intéressée pour faire un « portrait de la photographe en auteur » par exemple! 😉
      Alors à bientôt sans doute.

  3. @ Gwenaëlle : un portrait de la photographe en auteure ? Quelle belle idée… Une manière d’être rassemblée et non plus étiquetée selon les boutiques… Je suis partante !
    Je vous souhaite une belle journée et à bientôt
    Sandrine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :