Archives du mot-clé Livre audio

Ainsi résonne l’écho infini des montagnes

Ainsi résonne l’écho infini des montagnes est le troisième roman de Khaled Hosseini.

ainsi résonne

Il débute par la séparation traumatisante de deux enfants, un frère et une sœur. Dans l’Afghanistan rural des années 40, Saboor a bien du mal à faire subsister toute sa famille. Il décide de vendre la petite Pari, trois ans, aux Wadhati, un riche couple qui vit à Kaboul, tandis qu’Abdullah, son fils ainé reste avec lui.

 De cette décision découle toute la suite du livre, car ce choix va peser lourdement sur les destins des uns et des autres.

Balayant plus de cinquante ans de l’histoire de l’Afghanistan, ce livre aurait pu me passionner, mais sa structure kaléidoscopique, faisant intervenir tour à tour maints personnages a fini par me lasser. Les points de vue alternent, se superposent, s’éclatent. Le va-et-vient temporel finir par donner le tournis. Les personnages sont ébauchés, mais jamais suffisamment développés pour qu’on s’y attache. Certains apparaissent et on se demande ce qu’ils viennent faire là…

Au final, ce livre apparait comme un grand fourre-tout qui brasse allègrement histoires de famille, histoire d’un pays, thèmes en vrac. L’auteur multiplie les chapitres et les détails sans que cela enrichisse forcément l’histoire, bien au contraire. On finit par se perdre dans les méandres de ces vies et par n’y plus trouver aucun intérêt. Si je n’avais pas écouté ce livre dans le cadre du prix Audiolib, j’aurais interrompu ma lecture à mi-course, sans regrets…

Ainsi résonne l’écho infini des montagnes, Khaled Hosseini, Audiolib. 

Docteur Sleep

docteur sleepDans Docteur Sleep, Stephen King reprend le personnage du petit garçon de Shining, Dany Torrance. Celui-ci est désormais adulte, mais, poursuivi par les images horribles que ses facultés extra-sensorielles lui font percevoir, il a sombré dans l’alcoolisme. Un épisode particulièrement déplorable lui fait prendre conscience de la honte et de la culpabilité qui l’habitent. Il prend la route et décide d’arrêter la boisson.

Il s’installe dans une petite ville, trouve du travail et s’inscrit aux Alcooliques Anonymes.  Peu à peu, il retrouve un certain équilibre et se fait des amis. Son pouvoir particulier lui permet d’aider les mourants à passer dans l’au-delà, d’où le surnom de Docteur Sleep.

Un jour, il est contacté « en esprit » par une petite fille nommée Abra. Comme lui, elle a le « don », c’est à dire des pouvoirs surnaturels. (La description de ces dons et de la réaction des parents de l’enfant donne lieu à quelques scènes comiques.) Ensemble, ils vont lutter contre un groupe de personnes – Le Nœud Vrai – qui, sous les traits d’un groupe d’Américain moyens circulant en campings-cars – sillonne les Etats-Unis, à la recherche d’enfants possédant le « don ». 

Quand les membres du Nœud Vrai flairent l’odeur d’Abra, une fillette aux pouvoirs exceptionnels, ils n’ont plus qu’une idée en tête : la débusquer à tout prix et s’en emparer. Heureusement, Abra n’est pas seule : Dany est là, prêt à l’aider. Car tous les deux ont compris qu’ils ne sont pas liés que par les liens de l’esprit.

Je ne peux pas dire que j’ai écouté cette histoire avec déplaisir. Le lecteur, Julien Châtelet, sait parfaitement se mettre dans la peau de Dany Torrance. Je ne peux pas dire non plus que ce livre fera date dans ma vie de lectrice. Je ne suis pas une adepte du surnaturel.

J’ai vu dans Docteur Sleep une sorte d’allégorie de l’Amérique contemporaine, l’ancienne génération pompant littéralement l’énergie des plus jeunes (je songe aux ex-soixante-huitards qui ne veulent rien lâcher et demeurent aux postes stratégiques par exemple…), un pays malade de son obsession de la jeunesse. Un pays où nombre d’enfants disparaissent aussi chaque année et qu’on ne retrouve jamais…

J’ai trouvé l’histoire un peu longuette et la fin grand-guignolesque et attendue, typique du happy-ending à l’américaine.

Bref un avis mitigé, sans grand enthousiasme. Un peu tiède…

Les billets de : Sylire, Enna, Sandrine, Leiloona, Saxaoul, Mrs B, Sophie, Valérie.

Docteur Sleep, Stephen King, Audiolib, lu par Julien Châtelet, 18h44 d’écoute

L’appel du coucou

9782356416520-GCormoran Strike, ex-militaire, est détective privé à Londres. Il a perdu une jambe en Afghanistan, vient de se faire jeter par la femme de sa vie et n’a même plus de quoi payer le loyer de son bureau. Le jour où l’histoire commence, il manque de blesser la jeune Robin, secrétaire intérimaire, qui vient travailler à son cabinet pendant une semaine. Bien qu’il n’ait pas d’argent et presque pas de clients, Cormoran, au lieu de la renvoyer, décide de la garder. Or voilà qu’un homme se présente : il a besoin de ses services. Lire la suite L’appel du coucou

Les Anges de New York

9782356414878-GFrank Parish est un flic qui n’aime pas les règles, pas beaucoup ses semblables non plus, et qui noie sa solitude, et la noirceur des images qui le hantent, dans l’alcool. Son comportement, ainsi que la mort de son précédent coéquipier ont conduit sa hiérarchie à lui imposer une thérapie. Il est (évidemment!) divorcé et a des relations compliquées avec son ex-femme et ses enfants. Son permis lui a été retiré à cause de sa consommation excessive de bourbon. Bref, le tableau de départ n’est pas folichon, même s’il ressemble à quelque chose de déjà vu, déjà lu.

Lire la suite Les Anges de New York