Nue

Sobre, splendide, élégant, aérien, d’une grâce limpide…

Tels sont les qualificatifs que certains critiques autorisés ont utilisés à propos de ce livre. Loin de moi l’idée de remettre en cause leur appréciation de ce roman, quatrième volet qui clôt le « cycle de Marie » de Jean-Philippe Toussaint. C’est sans doute un très bon roman, mais je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire.

9782356417053-T (1)Si j’ai trouvé l’écriture de l’auteur ciselée et d’une grande élégance, le récit m’a laissée de marbre. Audiolib a fait le choix de faire lire cette histoire par Jean-Philippe Toussaint lui-même. J’ai trouvé cela dommage car il adopte un ton neutre, sans inflexion qui aplatit littéralement le texte.

Les caprices et l’égoïsme de Marie m’ont arraché des soupirs d’agacement, la complaisance du narrateur pour ses bobos au cœur des soupirs d’ennui. L’avantage, c’est que mes alvéoles pulmonaires ont bien travaillé pendant cette écoute!

Vous l’avez compris : c’était un rendez-vous raté pour moi. Dommage!

Nue, Jean-Philippe Toussaint, Les éditions de Minuit, Audiolib.

28 réflexions sur “ Nue ”

    1. @ Leiloona : je crois que les histoires de bobo parisien qui se penche sur son nombril comme Narcisse sur son reflet, on en a un peu beaucoup lu, ces derniers temps, non?

  1. je suis en train de l’écouter : je trouve le texte très beau, très bien écrit et je trouve qu’il écrit bien les personnage mais je ne suis pas passionnée par l’histoire en soi (autobio?) mais surtout je trouve l’auteur un très très mauvais lecteur et il gâche tout son texte!! Bref, il ne sera pas dans mon top 5 😉

  2. J’en suis au deuxième tome de la série que Nue clôt (c’est le quatrième), le troisième est sur mon chevet, m’attend, j’aime beaucoup l’écriture de JP Toussaint. J’attendrai que Nue sorte en poche

    1. @ Yv : j’aurais peut-être davantage apprécié la version papier. Dans la version audio, l’auteur ne rend pas justice à ton texte en le lisant de cette façon…

  3. C’est dommage cette idée de vouloir faire lire l’auteur. Quand il n’y a pas de ton, ça gâche tout. On peut être un très bon auteur sans être un bon lecteur.

  4. Je n’ai pas apprécié l’histoire non plus (sans grand intérêt) mais l’écriture est belle, c’est vrai. Quant au lecteur, un grand bof pour l’interprétation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s