L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

fakirAjatashatru Lavash Patel, personnage principal de cette histoire rocambolesque, est un fakir. Fake-ir pourrait presque t-on dire car il est spécialiste des arnaques en tout genre. C’est d’ailleurs à la suite d’un escroquerie qu’il arrive en France pour acheter un lit à clous Ikéa. Et c’est aussi après un de ces tours de passe-passe dont il a le secret qu’il se fait inviter à déjeuner à la cafétéria suédoise par la belle Marie. Mais sans doute y a-t-il une justice au pays des fakirs : bientôt, Ajatashatru se retrouve enfermé dans une armoire du fabricant de meubles et expédié en Angleterre. Sort peu enviable, il faut bien le dire…

Commence alors pour cet homme chez qui tout est faux un voyage qui lui fera rencontrer un chauffeur de taxi teigneux, des migrants, une belle actrice, un agent efficace et un éditeur bien crédule…

Commence pour nous une histoire déjantée et drôle, à mi-chemin entre le conte de fées et le conte philosophique. Romain Puertolas, persuadé, lorsqu’il a écrit ce roman, de le faire uniquement pour quelques amis, s’est lâché… et il a eu raison. On ne s’ennuie pas une seconde et c’est un réel plaisir que de suivre les aventures de ce fakir hors du commun. Lors de mon écoute – puisque c’est en version audio que je l’ai lu – j’ai éclaté de rire plusieurs fois. Je vous laisse imaginer la tête des gens que je croisais dans la rue… Le lecteur, Dominique Pinon, sait mettre en valeur le texte et sa voix sert bien cette histoire.

Bref, un moment de détente très agréable avec ce livre qui ne prend rien au sérieux. Quoique…

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa, de Romain Puertolas, Le Dilettante/Audiolib.

30 réflexions sur “ L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa ”

    1. @ Ecrimagineur : oui, un livre amusant de temps en temps, ça ne peut que faire du bien. Mais les avis sont partagés sur celui-ci… A chacun de voir si ça correspond à ton type d’humour ou pas.

  1. J’ai ris plusieurs fois toute seule également en lisant ce livre. Il ne m’en reste plus que deux à lire. Je sens que le classement va être difficile à faire !

  2. J’étais très tentée au départ, ça arrive finalement assez peu de « rire » en lisant… Curieusement, plus le temps passe et moins ce roman me fait envie…

    1. @ Keisha : en version audio, le lecteur fait beaucoup pour mettre en valeur l’humour du personnage, justement mais ça ne suffit pas toujours à emporter l’adhésion.

  3. J’avoue que je n’ai pas été emportée. Les clichés (sur les roms par ex) m’ont énervé … et même si j’ai souri de temps en temps, ça n’a pas été plus loin .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s