Cet été, j’ai…

eu envie de m’acheter un canotier après avoir lu Le chapeau de Mitterrand, d’Antoine Laurain. Une variation pleine d’humour sur un chapeau socialiste, et néanmoins magique, qui passe de tête en tête, bouleversant la vie de ceux dont il touche le chef.  L’auteur restitue parfaitement l’atmosphère des années 80, avec cet humour distancié qui a fait sa marque de fabrique. Est-ce que dans vingt ans, il écrira un roman sur l’écharpe de François Hollande? Non, rien, c’est juste que je doute qu’elle ait des pouvoirs magiques…

pratiqué le crawl et le dos crawlé dans une mer à 19 degrés – et à 19, pour moi, elle est bonne! En brasse, je suis à peu près aussi efficace qu’un fer à repasser…

été touchée, mais à moitié seulement, par Grâce, de Delphine Bertholon. A trente ans d’intervalle, le journal intime d’une femme jalouse et le retour dans la maison familiale de Nathan pour les fêtes. L’occasion de lever le voile et de déterrer de vieux cadavres. Du bon et du plus convenu…

évité soigneusement tout ce qui, de près ou de loin, ressemble à un quotidien, un journal télévisé, un flash d’informations ou la tête de David Pujadas.

changé de bureau en deux jours : rangement, déménagement, assainissement de la chambre de l’ado number 1, couches de peinture blanche comprises. Mais il est bien mignon, mon gros lapin de me laisser sa grande chambre pour occuper mon ancien tout petit bureau 😆

passé sept jours en Afrique du Sud, avec Benny Griessel, le héros de 7 jours de Deon Meyer. Du bon polar classique et bien mené, comme j’aime. Mais qui m’a cependant moins marquée que les premiers romans de l’auteur.

arrêté presque complètement de manger de la viande,

ri comme une folle en lisant Pile entre deux, d’Arnaud le Guilcher,

entamé une histoire sans savoir où elle allait me mener. Ça se passe sur une plage et le premier qui dit que c’est parce que j’y ai passé trop de temps, je lui réserve un chien de ma chienne stérilisée… 😉

pensé que la fiction pouvait parfois se rapprocher dangereusement de la réalité en lisant l’excellent Sérenitas, de Philippe Nicholson. Pierre Faverolle en parle très bien. Je ne peux que vous le conseiller.

fait une superbe randonnée dans les Monts d’Arrée, voilà qui réjouira Fransoaz! 😉

été émue par En vieillissant les hommes pleurent, de J. L Seigle, mais pas vraiment étonnée : les hommes ont tous des petits cœurs sensibles non?

reçu TROIS cartes postales… ce qui est un score à la limite du pathétique! Surtout si je dis que ma belle-sœur est dans le lot. C’est confirmé: les gens n’écrivent plus! Et pour certains, même un mail, c’est trop dur…

croisé George Clooney en vacances incognito à DZ, en admiration devant le cochon des Plomarch,

découvert un petit resto sympa aux airs de taverne grecque, sur le port, où l’on mange du poisson grillé et des frites à l’ancienne (c’est à dire pas surgelées)…

bronzé (ça a l’air évident, mais pour qui a passé les six derniers étés en Bretagne, je vous assure que ça ne va pas de soi…)

eu envie de constituer un groupuscule armé de marteaux-piqueurs pour défoncer les innombrables ronds-points, chicanes et autres joyeusetés routières qui empêchent les voitures de rouler.

entendu ma mère me déclarer « Depuis que Maman est morte, je n’ai plus aucune raison d’aller en Bretagne ». Ça, c’est fait…

reçu amis, blogueuses et autres invités surprises, pour mon plus grand plaisir,

constaté que je n’avais que 800 billets de retard sur Feedly…

regardé de loin, d’un œil plus dubitatif chaque année, les premiers frémissements de la rentrée littéraire,

admiré, malgré tout, les couvertures de Zulma qui réussissent toujours à me faire de l’œil (enfin, pas toutes…),

lu une vingtaine de nouvelles pour Glaz! Et ça n’est que le premier numéro…

découvert que le mois d’août avait une fin. Malheureusement…

et puis réalisé que j’allais partir en Corse la semaine prochaine. Vas-y, comment t’as trop de la chance! Oui, enfin, calmons-nous : il parait qu’il y a des méduses, que la mer est polluée et je n’ai plus du tout envie de voir ma mère…

Une erreur s’est glissée dans cette longue énumération. Saurez-vous trouver laquelle?

Mon nouveau bureau-atelier après/avant. Si les murs vous paraissent trop blancs, c’est parce que je n’ai pas encore eu le temps d’accrocher quoi que ce soit. Et les photos ne rendent pas hommage à la vue que j’ai sur le bout du Port-Rhu…

46 réflexions sur “ Cet été, j’ai… ”

  1. Je me lance .. l’erreur c’est ta mère (aïe si ce n’est pas ça !!). Ton été a été bien rempli et enfin on a vraiment eu un été digne de ce nom. J’ai fait comme toi, évité les medias, mais j’ai de l’entraînement, je le fais depuis des décennies. Maintenant, j’attends le premier numéro de Glaz 😉

    1. @ Aifelle : ta réponse m’a bien fait rire! Oui, ma mère prend parfois l’apparence d’une erreur… Moi aussi, j’attends le premier numéro de Glaz. Mais je sens qu’avant de pouvoir le feuilleter, je vais suer…

    1. @ Dominique : tant mieux! 😉 Ah oui, ce premier numéro… la pression monte, monte, monte! Et quand j’ai pris mes billets pour aller en Corse, je n’avais pas idée que je devrais boucler un magazine pour la fin de septembre. Damned!

      1. @ Saxaoul : ah, je n’avais pas compris que c’était ta réponse à ma question! George, pourtant bien gros et visible au milieu de cette liste, t’avait échappé? 😆

    1. @ Cathulu : bravo! Cela dit, on a quelques beaux spécimens de cochons, ici, qui pourraient vraiment lui plaire, au George! Il faudrait que je les prenne en photo, un jour. Une race particulière dont les oreilles tombent sur les yeux. Etonnant! 😉

  2. cathulu m’a devancé, mais j’avais trouvé l’erreur (dommage, j’y avais cru, je suis une midinette)
    Ta mère et la Corse : courage! ^_^

  3. J’allais dire comme Cathulu et Keisha, parce que bon, comme il n’y a qu’une erreur, ça ne peut pas avoir rapport avec ta mère 😉 (eh ben dis donc !) Y a quand même un à peu près : Pujadas, on ne l’a pas vu non plus à la télé cet été, il n’est revenu que depuis lundi 😉 Et arrête quand même avec la Corse, il y en a qui reprennent le chemin de l’école pendant que tu te baigneras dans la mer polluée !!

    1. @ Anne : pour Pujadas, je ne pouvais pas savoir, vu que je ne regarde pas… 😉 Mais trois secondes en tête à tête avec ce type, même par hasard, en zappant, c’est déjà trop.

      1. Quand même, une mère, on n’en a qu’une? (je dis ça mais je ne connais pas, c’est juste que c’est ballot, quoi)(et que j’ai la chance d’avoir une super maman)

      2. @ Keisha : ma mère a deux filles, elle a fait son choix… Oui, c’est ballot, mais visiblement, elle est la seule à ne pas s’en rendre compte!

  4. La mienne aime bien ses fils… qu’elle voit rarement;.. ^_^ mais bon, je lui pardonne…(elle est bien âgée, et ne sera pas toujours là)

  5. Je me suis amusée aussi cet été en imaginant le couvre-chef de Mitterand sur ma tête; je ne porte jamais de chapeau mais je suis revenue du pays basque avec un vrai chapeau de pluie (pas pour tout de suite! Une influence de mes lectures sur mes comportements?
    « Superbe randonnée » accolé à « monts d’Arrée » est un pléonasme ma chère!
    Je t’ai, en effet, entendu pouffer à la lecture du dernier Le Guilcher (et pas qu’une fois! Décoiffant!
    Et maintenant vivement GLAZ!

    1. @ Fransoaz : pléonasme… oui, c’est vrai! Amusante, cette histoire de chapeau. Ton conseil me l’avait fait remonter dans ma PAL d’été. Oui, vivement Glaz! Mais bon, arrête de me mettre la pression comme ça! 😆

  6. Voilà une façon sympa de nous rendre compte de ton été, côté lecture et autres occupations !
    Mais non, la Corse n’est ni polluée, ni pleine de méduses… ce sont les Bretons qui racontent ça ? 😉
    J’avais trouvé ton erreur, même si je l’imaginais assez bien…

    1. @ Kathel : l’info vient d’une ex-bigoudène devenue calvaise par choix… donc, c’est fiable! Mais les courants, la météo, tout ça, peuvent faire changer les choses d’ici mon arrivée. Sinon, j’irai dans la Balagne me promener au lieu de faire trempette…

  7. Moi, je pensais que l,erreur concernait le mois d’août et puis j’ai lu les commentaires donc je me suis trompé pourtant je t’assure le mois d’août n’a pas de fin.
    Signé Le Papou (retraité)

    1. @ Le Papou : je reconnais bien là l’humour du Papou! Je dis ça, parce que j’en connais un autre, de Papou et que c’est le genre de blagues qu’il affectionne aussi! 😉

  8. Très belle liste qui reflète le bel été que tu viens de passer, j’adore ! Moi en dehors de ma fixette sur les shorts en jean, je n’ai pas grand chose à dire. Pathétique, oui, je sais…

  9. Et bien le coup de Georges m’a bien étonné car il était justement en Corse cet été. Dommage t’a failli le voir. Bonne rentrée. Tu as eu un bel été.

  10. J’adore ton écriture et te lire m’a bien amusé…Ah les réflexions de nos mères…mais on les aime quand même !

    J’attends la Toussaint avec impatience pour retrouver mon Finistère !

    A bientôt

  11. J’aime bien cette façon d’écrire commençant par un mot et le reste vient. Un façon aussi de te découvrir pour ceux qui ne te connaissent pas sans en livrer trop. Pour les cartes postales, je confirme, les gens n’écrivent plus. C’est dommage…

  12. Personnellement, j’ai un canotier depuis des années et je n’écoute jamais David Pujadas, été ou hiver, d’ailleurs !
    Bravo pour cet été bien rempli. Cela m’a fait sourire de lire tout cela ce matin.
    Bon dimanche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s