Ça sent la fin des vacances…

N’en déplaise aux mauvaises langues qui ne jurent que par le soleil du sud – je ne vise personne… – la Bretagne est une merveilleuse destination de vacances. Moi qui vient d’y passer deux mois, je peux en témoigner. Bon, d’accord, l’aventure avait mal commencé. Jusqu’au quinze juillet, l’arrosage automatique des jardins s’est mis en route alors qu’on n’avait rien demandé et l’équipement bottes + poncho de pluie était indispensable. Mais après, comme dans les histoire de la comtesse de Ségur, tout s’est arrangé. Non seulement il a fait beau mais en plus, il a fait chaud! Ce qui a permis de faire de bonnes siestes dans la jardin…

Mais aussi de profiter des joies de la plage. Et je peux vous assurer que je me suis baignée! Presque tous les jours. Et même parfois, deux fois de suite… Ceux qui prétendent que la mer est froide sont des mauviettes! Parce que passées les trente secondes d’acclimatation nécessaires avec combinaison de têtard intégrale, l’eau est bonne!  Un matin, je suis allée au lever du soleil jusqu’à la plage des Dames. Inutile de dire que j’étais seule avec quelques goélands. Je me suis baignée tout en contemplant le soleil qui se levait derrière les collines. Spectacle magique, moment précieux… Sinon, le reste du temps, la plage ressemblait plutôt à ça :

Les plaisirs des vacances se résument à peu de choses : boire un crème en terrasse en regardant les bateaux de pêche partir avec la marée, déjeuner de fruits de mer sous un parasol protecteur, lire dans un transat dans le jardin, avec un beagle d’un côté et un labrador de l’autre (ces deux accessoires sur pattes sont facultatifs, je vous rassure…), voir la bande des copains de fiston débarquer à la maison et puis repartir, caméra au poing pour tourner la suite d’un court-métrage, dûment munie de provisions archi-sucrées, aller faire une randonnée dans un coin paumé, manger des glaces et ne même pas avoir froid, déguster la fougasse au romarin encore toute chaude sortie du four,  écouter – effondrée… – la programmation musicale déplorable de la mairie pour les concerts d’été et se demander où ils vont les chercher, ces musiciens qui n’ont pas le rythme dans la peau, ces chanteurs qui chantent faux, découvrir une nouvelle librairie-café dans le centre et se réjouir des bons moments qu’on va y passer, s’interroger pour savoir si d’année en année les constructeurs augmentent la taille des campings-cars ou bien quoi?

Et puis consigner les meilleurs moments dans un gros cahier qui fera office de journal et d’album photo, plus tard, l’année prochaine ou dans cinq ans, quand on aura oublié…

Les vacances touchent à leur fin mais il y en a un qui a droit à du rab’! C’est fiston qui part à Londres, avec quelques dizaines de ses congénères et une poignée de profs courageux – ou amateurs de thé, je ne sais pas… – pour assister à certaines épreuves des jeux paralympiques et visiter la capitale. Une semaine de balade en Britannie, rien que ça!  Et pour eux, la rentrée a été repoussée d’un jour!

Bref, rab ou pas, ça sent la fin des vacances mais c’est pas grave, on en a bien profité!

30 réflexions sur “ Ça sent la fin des vacances… ”

  1. Tu nous reviens en forme!
    Tu sais, je suis déjà convaincue au sujet de la destination Bretagne… J’ai passé aout à la maison, au frais (enfin, plus que dehors), avec le chat à l’ombre des palétuviers (euh, non, moins exotique). Merci pour les nouvelles, et à bientôt pour de nouvelles lectures! (mais quand même, une eau à au moins 25 degrés, ce n’est pas mal…)

    1. @ Keisha : j’aime bien l’eau fraîche, c’est bon pour la circulation! Et puis ça vivifie! J’espère que tu reviendras dans les parages très bientôt… 😉

  2. Les vacances en Bretagne (quoiqu’en disent les mauvaises langues) ressemblent fort à celles que l’on peut passer dans certains coins de Vendée pas trop envahis même si le climat y est plus doux et l’eau plus chaude (à 3 degrés près^^)…L’essentiel me paraît être dans ce que tu as consigné dans ton beau cahier, avec ça au moins, on se moque de la pluie et du reste ! Bon retour, moi je vais me sentir « en vacanc es » début septembre avec le soleil qui s’attarde et la foule qui s’en va !!!

  3. Ben alors, et Poppy ? Tu ne l’as pas emmenée avec toi lors de tes swimming parties ? Se vautrer dans l’eau, faire des énormes trous dans le sable… normalement, elle devrait aimer ça, non ? 🙂

    1. @ ICB : malheureusement non, pas encore! Les plages sont interdites aux chiens pendant l’été… J’attends donc le début du mois de septembre avec impatience!:-) Mais on a déjà fait quelques essais et la miss nage bien mais pour le moment, elle préfère avoir « pattes »!

  4. presque les mêmes vacances en Normandie (baignade quasi quotidienne depuis la mi juillet, dans l’eau rafraichissante….);
    ton cahier est magnifique !
    ouah ton fils a de la chance !!
    bon retour parmi nous

  5. Nous adorons la Bretagne au printemps, voire en février mais nous n’avons pas encore testé en été, ton billet donne très envie!:) Plein de câlins aux chiens!:))

  6. Coucou ! Tu es de retour et j’ai une nouvelle identité ! J’ai envie de revenir en Bretagne, bouououh !! Et j’irais bien à Londres avec ton fiston, y a pas une petite place dans un sac ? Ta Poppy a l’air de s’accorder à merveille avec toi, c’est chouette ! (le petit chien de mon frère est fou dès qu’il entend ou voit un animal à la télé, n’importe lequel et n’importe quelle émission 🙂

    1. @ Anne : moi aussi j’ai demandé s’il n’y avait pas une place pour moi dans la valise mais fiston a dit non, tu penses! Tu veux venir en Bretagne? Eh bien, y’a qu’à… J’ai une chambre d’amis tu sais! 🙂 Poppy fait fondre toute la famille… Je vais finir en mémère à son chien-chien moi… 😉

  7. La Bretagne fait toujours partie de mes projets, patience .. patience .. tu as l’air contente de tes deux mois, tant mieux, la rentrée sera moins dure.

    1. @ Aifelle : les quinze premiers jours de juillet ont été atroces mais après, nickel! J’ai pris la couleur d’un abricot bien mûr… J’espère bien te voir un de ces jours, maintenant qu’on a un café-librairie, on va pouvoir bicher autant qu’à Rouen, Granville ou ailleurs… 😆

  8. Tu as raison, pour la baignade, l’eau foide on s’y fait. Et chez moi, elle est encore plus froide que chez toi !
    Un café-librairie à DZ, voilà une nouvelle quelle est bonne !

  9. et bien moi je suis une vraie mauviette ! impossible de mee baigner dans cette mer gelée et sentir mes muscles se rétracter en mettant les doigts de pieds dedans ! et aujourd’hui, je suis devant mon feu de cheminée après les trombes d’eau qui sont tombées cet après midi. Mais j’aime la bretagne quand même (enfin, pendant les vacances, je vais dans le sud !!!)

    1. @ Gambadou : roohhh, la chochotte avec ses petits petons tout froids! 😉 Moi, je fuis le sud, du moins en été. Trop chaud, trop de monde. Eh oui, j’ai viré sauvage… 😆

  10. la mer, les falaises, le vent, les galettes, les produits de la mer, la mer, la mer, la mer, le brut, la vie qui va, la vie qui bat et l’ai-je déjà dit ?, la mer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s