Un amour de geek

Le geek, chez moi, c’est mon fils cadet et c’est pour lui que j’ai acheté ce roman. Hélas, les écrans le fascinant beaucoup plus que le papier, il s’est écoulé quelques mois durant lesquels le livre est resté au bord de son lit à accumuler la poussière. Evidemment, je ne pouvais pas laisser faire une chose pareille… Un jour, je me suis emparée du roman et sans plus attendre me suis plongée dedans…

Thomas est un geek, lui aussi. S’il n’était pas obligé d’aller au lycée et de se nourrir, sa vie serait sans doute plus virtuelle que réelle… Car dans les jeux vidéos qu’il pratique, on peut dégommer les êtres désagréables, refaire le monde à sa façon et échapper par l’action à toute forme de souci. Mais les incursions obligées IRL (in real life) conduisent Thomas à remarquer la belle Esther Camusot, qui, elle n’a que faire des ordinateurs et se passionne pour l’acrobatie équestre, la nature et les voyages…

Thomas tombe bien évidemment amoureux de la belle écuyère qui, s’inspirant de l’amour courtois de jadis, le met au défi de ne plus toucher à un clavier d’ordinateur pendant un mois. Un truc impensable pour le jeune homme qui pourtant, sous la surveillance intraitable de sa petite sœur Pauline, va tenter de relever le pari… Ce faisant, il va être conduit à s’intéresser davantage à la vraie vie, celle qui se déroule dans sa propre maison et va comprendre que chez sa mère, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond…

Quelle bonne suprise que ce roman ado! Je me suis vraiment amusée à suivre les aventures de Thomas et de sa « terrible » sœur. Les personnages sont bien croqués – mention spéciale pour le proviseur! – et les rebondissements tiennent le lecteur en haleine. Beaucoup d’humour, des dialogues réjouissants et une belle histoire d’amour en prime. Allez, je vais replacer ce roman sur la table de nuit de mon fils et enlever la batterie de son ordinateur… On ne sait jamais, cela pourrait avoir des effets inattendus!

L’avis de Clara qui m’a donné envie de lire ce roman. Et celui de Sandrine qui est bien d’accord avec moi! 🙂

Un amour de geek, Luc Blanvillain, Plon, 16€

32 réflexions sur “ Un amour de geek ”

  1. Tu ne fais que renforcer mon envie de lire ce livre, effectivement repéré chez Clara… Va falloir faire un tour à la section jeunesse de la bibli !

  2. Tiens, ça pourrait peut-être plaire à mon fils, quoique lui, s’il y a de l’amour, il fait « pouahh » tout du long, ces garçons…

    1. @ Yv : dur de les faire décrocher hein? Et comme en plus, ils se choisissent des amis geeks, eh bien, tout cela se renforce… et nous voilà bien démunis. A part débrancher la box? 😉

  3. Si vous partez en vacances à un endroit où il n’y a pas de connexion internet, surtout, pense à emporter le livre : là, il aura de grandes chances d’être lu 😉 !

  4. Non, non, je crois vraiment qu’il est moins Geek que les autres (il fait de la musique, du sport et il a une copine, les autres consacrent leur temps libre aux jeux en réseau !)

  5. Qu’il a l’air sympa ce bouquin! Et dire que Léonie ne sait pas encore lire! Mais qu’est-ce qu’elle attend? Je lui aurai offert ce roman pour le lire moi-même!.. a moins que je ne lui achète en prévision??
    Bon, en attendant j’espère que ton geek va le lire!

  6. Des acrobaties équestres ? Cela devrait me plaire 🙂 ce livre est accessible à partir de quels âge ? J’en ferai bien un livre commun avec ma fille (bientot 11 ans) ?

  7. Luc Blanvillain est un collègue , il enseigne au lycée de Lannion et c’est une des mes relations amicales. Son premier roman pour ados « Crimes et jean slim » est aussi un must pour les lectrices qui aiment muscler leurs zygomatiques !

    1. @ Joelle : Madame connait du beau monde! 🙂 Alors tu le féliciteras de ma part car son roman est vraiment très réussi! Je note « Crimes et jean slim » (tout un programme!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s