Je préfère qu’ils me croient mort

Taper dans un ballon, c’est ce que Dieu nous a appris de mieux.

Voilà ce que dit le jeune Kounandi, qui comme tous ses copains, n’aime rien tant que taper dans la balle sur les rives du fleuve Niger, dans ce pays d’Afrique qu’il habite et qui s’appelle le Mali. Le jour où un recruteur italien vient les voir, dans son beau costume, en leur proposant de les tester pour, peut-être, les faire embaucher ensuite dans un club européen, les jeunes garçons croient leur futur assuré. Mais après avoir extorqué une somme faramineuse aux familles et fait embarquer les apprentis footballeurs dans un avion, le recruteur se volatilise, laissant les adolescents livrés à eux-mêmes, dans un pays dont ils ne connaissent ni les règles, ni les coutumes et soumis au bon ou au mauvais vouloir de ceux qui vont croiser leur chemin.

Loin de la célébrité et de la richesse promise, les garçons découvrent la solitude, la misère et surtout la honte d’avoir échoué.

Un roman qui, sans tomber dans le pathos, raconte les rêves brisés de centaines de jeunes qui voient l’Europe comme un Eldorado et ne rencontrent, la plupart du temps, qu’hostilité et incompréhension… En une centaine de pages, Ahmed Kalouaz décrit avec justesse le destin bouleversant de Kounandi et de ses camarades…

Un  article de Florian Kalouaz, à la fin du roman, sur les Exilés du Foot éclaire sur la signification du titre de ce roman :

Un expatrié, s’il réussit dans la vie, peut être une manne financière importante pour ses proches. S’il échoue, l’échec est quasi impossible à avouer. La plupart avouent alors :  » Je préfère qu’ils me croient mort »…

Je préfère qu’ils me croient mort, Ahmed Kalouaz, Doado Rouergue

10 réflexions sur “ Je préfère qu’ils me croient mort ”

  1. La collection DoaDo contient de vraies pépites et Ahmed Kalouaz est un auteur que j’apprécie beaucoup! Il est à la bibio, yapluqua!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s