L’armoire des robes oubliées

Le roman de Riikka Pulkkinen sort ces jours-ci en librairie et je vous conseille d’y jeter un œil attentif car je pense qu’on n’a pas fini de parler de ce livre et de cette auteure, déjà saluée comme un des écrivains les plus prometteurs de sa génération…

Elsa, la soixantaine, découvre un jour qu’un cancer la ronge et qu’elle n’a plus que quelques mois à vivre. Pour son mari, Martti, sa fille Eleoonora et ses petites filles Anna et Maria, c’est bien sûr un choc et un immense chagrin. Et cela a pour conséquence de les rapprocher, pour mieux entourer la malade de soins et d’attentions.

C’est à cette occasion qu’Anna, la plus fantasque des deux petites-filles, va découvrir dans l’armoire de sa grand-mère, une robe oubliée, ayant appartenu à une jeune femme, Eeva, chargée il y a bien longtemps de veiller sur la petite Eléoonora alors que ses parents  menaient de front leur vie, leur amour et leur carrière (Elsa était une spécialiste reconnue de l’éducation, son mari un peintre renommé). Peu à peu, un pan totalement occulté de l’histoire familiale se révèle, et avec lui, secrets, non-dits et mensonges.

Le roman de Riikka Pulkkinen est d’abord une construction très habile qui donne, tour à tour, comme un coup de projecteur sur tous les protagonistes de l’affaire et permet ainsi de mettre en lumière toutes les facettes de l’histoire.

Ce sont ensuite des personnages très humains, attachants, entre lesquels on sent passer un attachement profond, de l’humour, de la tendresse et des regrets. La manière de présenter ici la « famille finlandaise » se fait en toute simplicité, même si les relations sont complexes, et tranche de manière flagrante avec les romans familiaux « à la française », souvent larmoyants et nombrilistes.

Pour finir, L’armoire des robes oubliées, c’est une plume souple et riche, au service d’une histoire captivante et émouvante, qui m’a marquée pour longtemps.

C’est mon premier coup de cœur de l’année et je souhaite ardemment qu’il le devienne aussi très vite pour vous… 

Merci à Dialogues Croisés qui m’a permis de faire cette très belle découverte.

Yv a aimé aussi.

L’armoire des robes oubliées, Riikka Pulkkinen, Albin Michel

44 réflexions sur “ L’armoire des robes oubliées ”

  1. Premier coup de coeur pour moi aussi, mais c’est pas dur c’est le premier de l’année que je lis ! Plus sérieusement, c’est une vraie belle découverte d’une auteure qui sait y faire avec ses personnages et les relations qu’ils tissent -ou pas- entre eux.

  2. Alors là je le note etle renote ! Le début de l’histoire, puis des secrets de famille et une auteure finlandaise à découvrir… tout m’intéresse !

  3. Le postulat de départ n’est pas bien joyeux mais je suis curieuse de découvrir la famille finlandaise … j’avoue que je connais peu cette littérature (pour ne pas dire carrément pas du tout !)

    1. @ Sylire : pour moi, c’est un très bon livre et mon mari, qui l’a lu quasiment sous la contrainte – si, si, je peux être terrible… – l’a pour finir beaucoup apprécié.

    1. @ Keisha : une fois qu’on l’a commencé, il est captivant! La théorie de la Relativité, je pense que ça intéresserait mon petit scientifique mais moi… ^ ^

  4. Un livre que je m’empresse de noter pour diverses raisons :
    – ta chronique m’a donné envie de le lire
    – l’action se passe en Finlande…je vais pouvoir épater mon rejeton qui y vit car il ne m’a pas encore parlé de cette auteure 😉

  5. C’est un de mes romans préférés de l’été ! The Moitié a fait le compte : j’ai lu 20 livres en 6 semaines, même pas mal !

    1. @ Asphodèle : je l’avais lu au bon moment, je pense. Et personne n’en avait encore parlé puisqu’il n’était pas sorti… D’où mon enthousiasme. Bon, s’il t’a plu, même un peu moins qu’à moi, c’est déjà ça. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s