Méfiez-vous des pom-pom girls!

Rêves de garçons est le deuxième roman de Laura Kasischke que je lis, après A moi pour toujours (non chroniqué). Et, comme dans le premier, l’auteur amène doucement son histoire sur la pente fatale qui « perdra » les principaux protagonistes.

Elles sont trois. Jeunes, belles et bronzées. Elles font du cheerleading (elles chauffent les stades, autrement dit et soutiennent leur équipe sportive) et à ce titre, participent à un camp d’entraînement dans la forêt. Il y a Kristy, la narratrice. Desiree, sa meilleure amie, allumeuse un tantinet perverse. Et Kristi (bis), une rousse au comportement parfois déroutant.

Alors qu’elles font le « camp buissonnier » et partent en voiture se baigner dans un lac proche de leur campement, elles croisent la route de deux jeunes garçons, dans un break pourri. Ces derniers suivent les filles et celles-ci les allument sérieusement avant de disparaître dans un nuage de poussière.

Ce simple épisode suffira à bouleverser le destin des filles et des garçons. Mais pas dans le sens qu’on attend. Car ici, ce sont les garçons qui sont victimes et les filles qui sont bourreaux. Des filles franchement nunuches, qu’un petit poisson effraie. Des filles jeunes, belles et bronzées, persuadées d’être le centre de l’univers. Persuadées que rien ne peut leur arriver. Des filles tellement obsédées par l’apparence et le confort matériel qu’elles semblent totalement dépourvues de sens moral.

En décrivant cet univers « adolescent », Laura Kasischke brosse aussi le portrait des Etats-Unis d’aujourd’hui : un pays arrogant, cristallisé sur quelques obsessions, persuadé d’être toujours le maître du monde, avide et dépourvu de toute morale. Jusqu’à ce que le destin s’amuse à boucler la boucle. Et là, rira bien qui rira le dernier…

Si vous ne connaissez pas encore Laura Kasischke, c’est vraiment une auteure à découvrir d’urgence!

D’autres avis : Yvon, Liliba, Anne, l’Insatiable Lectrice.

31 réflexions sur “ Méfiez-vous des pom-pom girls! ”

  1. J’ai lu comme toi « à toi pour toujours » qui m’avait pas mal dérangée. J’ai laissé passer du temps, mais je suis prête à continuer .. pourquoi pas avec celui-ci.

  2. C’est une auteur que j’ai lu pratiquement dès son premier traduit en français et j’ai aimé tout ce que j’ai lu d’elle. Je n’ai pas encore lu celui-ci toutefois, ni l’avant dernier qui est dans ma PAL, ni le dernier : chouette, encore de belles lectures en perspective !

  3. J’avais bien aimé « à moi pour toujours » et c’est une romancière dont je lirai certainement autre chose à l’occasion (pourquoi pas celui-ci).

  4. Ha ! Depuis le temps que je lis des critiques élogieuses sur elle, tu me rassures ! Oui, ces critiques viennent de la même personne qui a encensé Freedom dans ma presse spécialisée donc tu comprendras aisément que je n’y aille pas franco. Ton avis m’importe beaucoup plus ! Je la note et verrai à la médiathèque….

  5. J’avais énormément aimé … l’auteure n’est pas tendre avec la société américaine et elle sait écrire des histoires pour mettre en valeur tout ce qui ne va pas ! J’ai un peu associé ce roman avec La couronne verte qui parle aussi de jeunes étudiantes mais là, ce sera différent mais tout aussi choc 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s