The sun is shining over Brittany!

Le soleil brille! Vite, vite, je vous l’annonce avant qu’il ne disparaisse. Eh oui, trois jours de beau temps et voilà les plages bondées. Mmmh tous ces beaux gars musclés et huilés qui se jettent dans l’eau et s’ébrouent sauvagement dans une « so sexy attitude »…  Difficile de résister à ces corps apollonesques l’appel du large quand on voit ça :

Terrasses remplies, plaques minéralogiques de tous les pays (ou presque), ça sent vraiment l’été. Ici, un peu de soleil et aussitôt le paysage et les ruelles prennent un petit air grec… Tiens, je mangerais bien une spanakopitta moi! Et en dessert, vous me mettrez un yaourt au miel…

Malgré ces tentations permanentes, je continue à écrire pour terminer mon roman d’ici la fin de la semaine. Je m’accorde aussi quelques récréations de temps en temp. Deux ans de plus que Clara (c’est son anniversaire au fait, vous y avez pensé?) mais toujours en train de faire la maligne…

J’ai lu aussi quelques bons romans mais il fait trop chaud pour écrire de vrais billets. Alors je me contente de vous recommander, si vous êtes ado ou parent d’ado, l’excellent Métal Mélodie de Maryvonne Rippert. Luce, seize ans, rentre chez elle, un jour, après les cours, pour découvrir que sa mère est partie pour plusieurs mois… en Australie. Livrée à elle-même, la jeune fille qui, depuis quelque temps, réclamait sa liberté, se rend compte que tout n’est pas aussi facile qu’elle l’imaginait. Bientôt elle commence cependant à avoir des doutes : où est vraiment sa mère? Un vrai coup de cœur pour ce roman qui analyse finement les relations mère/fille, la période de l’adolescence et les premiers émois amoureux.

J’ai lu aussi Sobibor, de Jean Molla. Eprouvant mais bien mené et percutant. Arrêtez-moi là, de Iain Levison. Un bon roman sur les injustices de la Justice américaine. Et là, je suis plongée dans L’Armée Furieuse de Fred Vargas. Et j’avoue que je suis accrochée… Enfin, j’ai acheté Tricot Facile mais ou bien mes neurones ont fondu ou bien c’est un titre accrocheur et totalement mensonger. A moins que les instructions ne soient écrites en un patois hermétique au profane… Jugez plutôt :

Rg avec dim : (end. du trav.)11m, 2m ens. à l’end., 64 m, 1 surjet simple, 11 m. Cont. en côtes en dim. ainsi 1m de part et d’autre des 64 m centrales, tous les 4 rgs jusqu’à ce qu’il reste 82 m. Tric. 15 rgs.

Allô, Monsieur Champollion? Vous auriez quelques minutes? C’est pour un petit éclaircissement…

Enfin dernière info absolument capitale, j’ai gagné quatre petits livres de recettes chez Océane : Carambar, Petit Lu, Crème de Marrons et Lait concentré sucré. Moi qui croyais que ça n’arrivait qu’aux autres… Je sens que la tribu va me faire mettre un tablier de force et me sommer de les essayer les unes après les autres…

Ciao et baci a tutti!

35 réflexions sur “ The sun is shining over Brittany! ”

  1. Même sentiment avec Sobibor, même si ça fait un moment que je l’ai lu (au moins trois ans).
    De Ian Levison, j’ai lu Trois hommes, deux chiens et une langouste : derrière un humour décapant, c’était un portrait assez pathétique d’américains délaissés par leurs rêves, et une critique de l’Amérique qui exclue ses mauvaises pièces…
    Quant au Tricot Facile, heureusement que je ne me sens pas du tout attirée vers ces activités car je ne serais pas sortie de l’auberge avec ce Mr Champollion ^^
    cuisine bien avec ces quatre petits livres de recette qui doivent proposer des recettes atypiques (notamment carambar et petit lu). Et tu peux mettre ta famille à la cuisine plutôt que de te laisser mettre derrière les fourneaux pendant qu’ils attendant devant 😉
    Ecrit bien et profite bien de la mer toute proche. Ton billet est rafraîchissant, merci 🙂

    1. @ Constance : Champollion, c’était en référence aux hiéroglyphes et aux écritures incompréhensibles! 😉 Les hommes aux fourneaux pour faire de la pâtisserie? Pourquoi pas mais alors il faut que je prenne ma journée et aille voir ailleurs en attendant que ce soit cuit! Si ça cuit un jour… 😉 Je profite, je profite. Et toi fais de même, le travail oui, mais pas trop non plus hein… Bises

      1. la fatigue, la fatigue (par rapport à Champollion). mais cela signifie-t-il que l’auteur du Tricot Facile ne se manifeste même pas et n’assume pas ses écrits incompréhensibles ? quelle honte ^^
        bien sûr, les hommes aux fourneaux, c’est possible, mais tu as intérêt à partir plus d’un seul jour : quand ils commencent à avoir faim, ils finissent bien par s’y mettre 😉

      2. @ Constance : tu as mis dans le mille, pas d’auteur pour Le tricot facile… Du coup, pas de réclamations possibles! Mais Keisha et Armande ont promis de faire mon éducation! 🙂

  2. « L’Armée furieuse » m’avait bien accrochée aussi !
    Bonne continuation et profite bien de ce temps magnifique (non, je n’ai pas dit « rare » 😉 !).

  3. J’ai honte de venir dire ici que je viens de profiter de trois semaines de soleil pratiquement tout le temps et jamais moins de 25°, plutôt 30 (ah oui, j’oubliais une journée esseulée à Conques, 17°, comme çà au milieu de la semaine, remontée dès le lendemain matin). Pour le tricot, je sens qu’en me concentrant bien, j’y arriverais .. mais j’opterais sans hésitation pour la crème de marrons. C’est rigolo que tu parles de Champollion, je suis passée devant son musée à Figeac hier.

    1. @ Aifelle : pourquoi honte? Tu en as bien profité, c’était le but! Ici, ça va, ça vient… Il faut juste apprendre à en profiter quand il fait beau et avoir plein de projets à réaliser quand il fait mauvais! 😉

  4. Je vois que tu n’as pas pris knitting comme langue au lycée ! Quand j’ai démarré le tricot il y a 5 ans, les fiches me semblaient rédiger dans un sabir incompréhensible. Va falloir que je te donne des cours cet été ! Maintenant, je suis même passée aux patterns sur Ravelry (the site de référence!) . Tu devrais t’inscrire rien que pour le plaisir de baver devant les réalisations des « pros ». Je louche sur un gilet : le vitaminé ! Je sens qu’il va bientôt être sur mes aiguilles. Une de mes amies présente son travail sur ce site sous le pseudo de Comtesse.
    Les photos révèlent le Achille Zavatta qui sommeille en toi… ou alors le soleil cogne fort sur DZ 😉

    1. @ Armande : le soleil a eu cogné, comme on dit. Maintenant, il est KO! Des cours de knitting, d’accord! Il va bien falloir un jour que je me lance dans autre chose que des écharpes! 😉

  5. J’ai vu des reportages sur la Bretagne actuellement, OK le soleil (on a le même ici, mais pas la mer, snif, un point pour vous) mais pas vu de bogosses bronzés…
    Le tricot : mouarf! Je suis aussi bilingue qu’Armande, totally! Et moi j’ai démarré toute petite…Même pour le crochet, en troisième langue, je suis cap’ Enfin, je l’étais, j’ai un peu laissé tout ça…
    Mais si tu veux des cours…

    1. @ Keisha : pas vu de bogosses? C’est parce qu’ils n’ont pas filmé mon fils… Larf larf! Bon, avec toi et Armande en mentors, je devrais peut-être réussir à faire un « pitit » pull…

  6. Moi ? Non !!!! Je suis juste naturelle.
    Le livre de Maryvonne Rippert n’est pas à la biblio.. et zut !!!!I
    Pur les beaux gars musclés , tu peux leur donner mon adresse perso… le plaisir des yeux n’est pas un pêché !

    1. @ Clara : fais une demande à ta bibli! Quant aux gars musclés, hum… tu as déjà été assez gâtée comme ça hier… Pas tout d’un coup! Ton petit cœur d’artichaut n’y résisterait pas… 😉

  7. Je rêve ou… c’est un cimetière, à droite sur la 1ere photo ??? Du coup, je revisite entièrement de manière ironique ton billet sur les beaux gars… Brrrr. Je dois être un brin morbide. Allez, autre chose : je suis très contente que Metal Melodie t’ai plu, j’ai lu ce roman dans le cadre du prix de la TSR (télé suisse romande) dont j’étais présidente du jury, parmi 16 autres livres jeunesse, et des pointures ! Eh bien… J’ai ADORÉ Metal Melodie, et je me suis battue bec et ongles pour qu’il gagne… Même si nous étions 8 membres du jury avec des avis différents, c’est bien au bout du compte Maryvone Rippert qui a gagné ! J’en suis ravie. Et recommande à tous cet excellent roman.

    1. @ AP : j’étais sûre qu’un petit malin (ou une petite maligne, en l’occurence… – on est deux! -) allait faire une remarque sur le cimetière… 😉 Pas mal, la vue pour l’éternité, hein? Oui, Métal Mélodie est un excellent livre ado que j’ai lu d’une traite et fait lire à mon mari qui a aussi beaucoup aimé. Je ne dis pas que je le fais lire à mes enfants, si ça vient de moi, c’est forcément suspect… J’attends qu’ils tombent dessus « par hasard »…. Quand tu lis Ne t’inquiète pas pour moi d’Alice Kuipers et ensuite Métal Mélodie (ils abordent plus ou moins le même sujet), la différence est tout simplement … cosmique!

  8. Pour le tricot, mes neurones sont tout aussi hérmétiques, je ne comprends rien aux instructions ! Pour Feed Vargas, je n ‘ai jamais vraiment accroché, mais j’ai envie de réessayer ! Et sinon, j’attend des photos de réalisations gourmandes dès que possible 🙂

  9. J’adore le photomaton… et du coup, j’ai pas été très attentif sur tes coups de cœur du moment (en revanche, j’ai bien noté la présence de sooooo sexy men on the beach !! On ne se refait pas ) 😀

    1. @ ICB : oui, mais pour les voir, il faut choisir ses jours! C’est qu’il ne fait pas aussi beau qu’à Bondi Beach ici… enfin, c’est moins régulier en tout cas! 🙂

  10. OH! mais elle est coquine, la Gwen! (signé claudialucia)
    Apollon? pourtant je n’étais pas là! (signé Wens)
    Pour ton roman, bientôt la fin? Bravo!
    J’ai pensé à l’anniversaire de Clara. Et le tien, c’est pour le mois de juillet? Quant au mien, on ne me le souhaite plus ou alors pour m’enlever une année.

    1. @ Claudialucia : non, c’était en juin. J’ai fait une blague sur 42 balais mais personne n’a compris l’allusion! Snif! 😉
      @ Wens : beau parleur va! As-tu seulement une photo pour prouver tes dires? 😉

  11. Bon, je vois que quelqu’un m’a devancée pour le cimetière. Moi qui m’attendais à voir des mâles musclés :-p
    Sinon, moi je ne suis pas contre de la fraîcheur après avoir subi (oui c’est bien le mot) 45° sans un souffle de vent (ou alors très chaud) dans la Death Valley et à Las Vegas. Finalement, le climat belge me convient bien !

  12. J’espère que le soleil va continuer à briller sur la Bretagne parce qu’on y revient bientôt (je sais qu’il a quand même plu entre temps !). J’adore la façon dont tu as rédigé ton billet … c’est très amusant et les photos sont géniales 🙂 Et puis j’espère que tu as réussi à bien avancer dans la « clôture » de ton roman !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s