Un pour deux

De Martin Winckler, je n’avais lu que La maladie de Sachs, voilà fort longtemps. C’est un peu par hasard que j’ai pris ce roman – premier volume de la trilogie Twain Peeks – sur un présentoir à la médiathèque. Et je dois dire que le hasard a bien fait les choses! A peine le tome 1 terminé, je suis allée pleurer auprès de mes bilbiothécaires préférées pour qu’elles me fournissent d’urgence la suite…

Tourmens est une bonne ville française, avec sa cathédrale, sa rivière, son hôpital… Elle est dirigée par un maire tout-puissant – Francis Esterhazy – marié à un ex-mannequin et obsédé par le vidéo-surveillance. Toute ressemblance… bla bla bla. Mais ce personnage peu recommandable qui tire dans l’ombre les ficelles n’est pas vraiment au centre de l’histoire. Les vrais héros, ce sont René et Renée, des jumeaux qui ont créé une agence pour assurer la protection des célébrités et autres VIP : Twain Peeks.

Mystérieux, dotés de pouvoirs surprenants, ces deux-là vont être impliqués dans une sinistre affaire qui mêle médecine, industrie et politique. Aidés par un médecin qui leur veut du bien et une commissaire qui n’est pas insensible au charme de René, ils vont déjouer le complot fomenté en haut lieu. Mais ce faisant, ils risquent de révéler l’incroyable secret qui les lie depuis leur naissance…

Un roman étonnant, qui fait alterner les points de vue – il faut dire « choral », je crois, ça fait chic… – et éclaire ainsi le récit de multiples façons. Un livre qui rend aussi hommage aux séries policières et s’immisce au cœur même des mystères de l’identité. Cela pourrait paraître gros, farfelu ou brouillon mais l’histoire est tellement captivante que l’on se glisse tour à tour dans la peau des personnages sans difficulté, on suit leurs péripéties sans rien remettre en cause. Le plaisir d’un bon divertissement se fait rare et c’est sans doute ce qui explique que j’ai autant apprécié cette lecture. Maintenant, je n’ai plus qu’à attendre la suite… Car bien sûr, suite il y a!

Un pour deux, Martin Winckler, Calmann-Lévy collection Interstices. 17€90

30 réflexions sur « Un pour deux »

  1. Tiens, je ne me suis pas aperçue de l’existence de ce roman. Comme toi j’avais lu la maladie etc … et j’ai noté le dernier sur les femmes. Je n’ai plus qu’à ajouter ceux-ci.

  2. Encore une bonne idée ! Je vais aussi essayer de voir si ça marche le coup des plaintes et des larmes auprès des bibliothécaires… (j’essaye d’ajouter du rire plutôt, ça me correspond mieux !)

  3. Rha je ne connais pas celui là, mais je me calme, s’il y a une suite, je préfère attendre. je reconnais que Winckler sait écrire des romans passionnants.

  4. Ma première rencontre avec Winckler a été un échec total. Je n’ai pas du tout accroché au Choeur des femmes. Mais peut-être que dans un registre non-médical et plus policier, ça passerait mieux. Un jour, peut-être…

  5. Moi, je n’ai lu que La vacation de cet auteur et on ne peut pas dire que cela m’a laissé un souvenir impérissable ! D’ailleurs, j’ai toujours La maladie de Sachs dans ma PAL depuis des années 😉 Celui-ci m’a l’air bien différent en tout cas !

  6. Voilà une présentation bien alléchante (et ce roman est bien différent des précédents de l’auteur, qui ne m’attiraient pas) !

    1. @ Richard : J’aurais pu dire « polyphonique » aussi… Cela aurait été encore plus classe, non? Je me le garde en réserve pour une autre occasion! Bises.

  7. Polyphonique et a capella en plus pour les frissons!
    Et voilà je m’égare et je ne sais plus de quoi parlait le message initial…
    J’apporte une note discordante (par rapport à plusieurs coms) parce que j’adore Martin Winckler et la thérapie de ses romans.Je ne connais pas cette trilogie et ça m’intrigue. Est-ce récent?

  8. Je sens que je vais être dans l’obligation de farfouiller demain à la médiathèque pour trouver ce roman. J’ai un faible pour les romans gros, farfelu (oh yeah !) et brouillon !

  9. Oh bin je savais pas que ce monsieur était autre chose que toubib? Belle découverte! (je reste tjs effarée de ta vitesse de lecture ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s