Le passé est une terre étrangère

Giorgio est un fils modèle. Intelligent et travailleur, il a quelques années d’avance dans son parcours d’étudiant. Il n’a plus que quelques épreuves à passer avant de pouvoir entrer dans la vie active. Il vit à Bari, une adolescence privilégiée mais pas trop, auprès de parents attentifs. Seulement voilà, Giorgio est sans doute un peu trop sage et sa vie un peu trop lisse… Comment expliquer sinon ce frisson qu’il ressent quand Francesco l’invite à venir jouer au poker avec lui?

Francesco n’est pas bavard et Giorgio ne sait presque rien de lui. La seule chose qui importe, de toute façon, à ses yeux, c’est que son ami a mis ses talents d’illusionniste au service de la tricherie et qu’il entend lui faire profiter de ses dons. Les deux compères trouvent de riches pigeons pour jouer avec eux au poker. Giorgio commence à gagner de plus en plus d’argent et à délaisser ses études. L’attrait d’une vie facile, les justifications fournies sur un plateau par Francesco, l’envie de flamber et de rouler vite : peu à peu, sans s’en rendre vraiment compte, Giorgio se met à jouer avec le feu et devient un jouet entre les mains de Francesco qui ne manipule pas que les cartes…

Dans le même temps, une série de viols a lieu dans Bari, mobilisant les carabinieri, dont un jeune lieutenant Chiti, qui joue sa carrière sur cette affaire.

Mêlant habilement thriller et roman psychologique, Gianrico Carofiglio nous propose une histoire à mille lieues des aventures de Guido Guerrieri. Ou alors ce pourrait être l’histoire d’un de ses éventuels clients. Fasciné par la transgression, perdant peu à peu son libre-arbitre, Giorgio, en effet, est sur une pente descendante qui ne peut le mener qu’en enfer… On retrouve dans ce roman la plume fluide de Carofiglio et sa capacité à donner de l’épaisseur aux personnages sans sacrifier au dynamisme de l’histoire. Il aborde aussi avec beaucoup de finesse ce délicat passage où il faut faire le deuil de son enfance pour entrer de plein pied dans l’âge adulte…

Le passé est une terre étrangère, Gianrico Carofiglio, Rivages/Thrillers, 20€

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s