Le camion blanc

Voilà un petit livre que je qualifierais volontiers d’anecdotique…

L’histoire – un peu étrange quand même – se résume en quelques lignes. Une jeune mère a pris un congé de maternité et s’est installée chez son père pour profiter de son enfant et de la campagne environnante. Or, voilà qu’un camion blanc, garé dans la rue où elle vit, devient une véritable obsession. Pourquoi est-il là? Qui en est le propriétaire? Pourquoi ce dernier ne profite-t-il pas des parkings publics? Le propriétaire est rapidement contacté mais le camion ne bouge pas. L’héroïne sent alors déferler en elle une haine qui la pousse à commettre des dégradations de plus en plus graves sur le camion. Ce dernier semble concentrer sur lui tous les sentiments refoulés de la jeune femme qui, en vrac, a du mal à s’adapter à son nouveau rôle de maman, ne supporte plus son corps, craint que son mari de lui en préfère une autre, s’inquiète pour la santé de son père et ne se résigne pas à la mort de sa propre mère…

En un peu plus de quatre-vingt pages, l’auteur déploie une écriture fine et intéressante mais malheureusement, ne fait qu’effleurer son sujet, dans un format qui tient plus de la nouvelle que du roman. C’est un peu dommage. Je m’interroge sur l’interêt de publier ce genre de petit volume qui se lit vite, s’oublie aussi rapidement, et pour finir n’apporte rien d’essentiel au lecteur, sinon l’esquisse très légère d’une réflexion sur des sujets rebattus.

Un peu d’humour, de la finesse, quelques remarques qui sonnent juste sur la passage de l’enfance à la maternité. Oui, mais est-ce suffisant pour faire un roman? La démonstration ne m’a pas convaincue…

Le camion blanc, Julie Résa, Buchet-Chastel, 10€

Les avis de Clarabel et de Keisha

2 réflexions sur “ Le camion blanc ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s